Revue de web pour le freelance Motamot


Un coup de browser parfaitement subjectif susceptible d'intéresser
les free-lances, les professions libérales et autres travailleurs indépendants.



Le siècle des travailleurs indépendants

Dans la plupart des sociétés occidentales, le travail est synonyme de salariat. Pourtant, ce modèle dominant que l’on pensait irréversible est en train de se fissurer. Si le salariat reste la norme on voit émerger un nouveau mouvement structurel : l’essor du travail indépendant.

 

Le RSI prend des engagements pour l'amélioration de la qualité de ses services

Le RSI a signé sa 3ème convention d'objectifs et de gestion (COG) pour les 4 prochaines années avec comme principal objectif de continuer à améliorer la qualité de service rendu aux ressortissants du régime : commerçants, artisans, indépendants... Cette COG 2016-2019 repose sur 3 axes d'engagements.

 

Take Eat Easy montre les dangers de l’ubérisation du travail

Les livreurs à vélo de la «food tech», recrutés en tant qu’autoentrepreneurs, sont totalement démunis face à leurs employeurs. Un article de Slate.fr

 

Pourquoi les autoentrepreneurs s'essoufflent

Si le nombre d'autoentrepreneurs est resté au-dessus de la barre du million en 2015, le succès du régime s'est nettement ralenti. En revanche, bonne nouvelle, le chiffre d'affaires trimestriel moyen des autoentrepreneurs est en hausse de 4% sur un an fin 2015, ce qui rompt avec une période de trois années d'évolution négative

 

Le big bang du post-salariat

Uberisation de l'emploi, auto-entreprenariat, portage salarial, externalisation, économie collaborative... Avec la révolution numérique, un nouveau monde du travail est en train de prendre forme, loin du salariat « à la papa ». Mais ce basculement d'envergure pose de nombreuses questions. Un nouveau contrat social est incontestablement à penser. C'est lesarpenteurs.fr qui le dit.

 

Un travailleur non salarié français travaille 689 h de plus par an qu'une personne salariée

L’enquête 2015 du Centre d’observation économique et de Recherche pour l’Expansion de l’économie et le Développement des Entreprises sur la durée effective du travail confirme la position atypique de la France en Europe. La durée effective du travail des salariés à temps complet en France est la plus basse de tous les pays de l’Union Européenne.
Et puis, l'on apprend qu'un travailleur non salarié français travaille 689 heures de plus par an qu'une personne salariée.

 

Les revenus des freelances en 2014

La cybergazette, le Journal des Freelances, fait une synthèse sur le revenu des free-lances en 2014.

 

Auto-entrepreneurs: l'Etat souhaite tripler le plafond d'activité

D'après challenges.fr, le gouvernement veut doper le régime ultra simplifié des auto-entrepreneurs, qui connaît un vif succès, avec plus d’un million de bénéficiaires depuis sa création en 2009.

 

RSI : Macron et les technocrates contre les indépendants

Emmanuel Macron, qui s'est enrichi lorsqu'il était salarié d'une banque d'affaires et qui n'a jamais travaillé à son compte, défend une idée toute sociale-démocrate de l'entreprise. Dans son esprit, l'entreprise, ce sont d'un côté des capitalistes héritiers qui possèdent une structure juridique et la rentabilisent, de l'autre des salariés qui lui prêtent leur force de travail... Mais de la prise de risque et de la création de valeur par un travail indépendant, ce que nous appelons historiquement l'entreprise, cette idée-là, il l'ignore superbement et n'en soupçonne peut-être pas l'existence.Un billet de Contrepoints.org

 

L'État providence à l'épreuve du postsalariat

Moins de salariés, moins de cotisants... et moins de prestations. Comment les pouvoirs publics peuvent-ils s'adapter à cette nouvelle donne où les indépendants veulent aussi une couverture sociale et les précaires un revenu de base ? La réponse sur lexpansion.lexpress.fr

 

    Page Suivante >