Revue de web pour le freelance Motamot


Un coup de browser parfaitement subjectif susceptible d'intéresser
les free-lances, les professions libérales et autres travailleurs indépendants.

Rechercher      

Proposez votre info

Un travailleur non salarié français travaille 689 h de plus par an qu'une personne salariée

L’enquête 2015 du Centre d’observation économique et de Recherche pour l’Expansion de l’économie et le Développement des Entreprises sur la durée effective du travail confirme la position atypique de la France en Europe. La durée effective du travail des salariés à temps complet en France est la plus basse de tous les pays de l’Union Européenne.
Et puis, l'on apprend qu'un travailleur non salarié français travaille 689 heures de plus par an qu'une personne salariée.

 

Les revenus des freelances en 2014

La cybergazette, le Journal des Freelances, fait une synthèse sur le revenu des free-lances en 2014.

 

Auto-entrepreneurs: l'Etat souhaite tripler le plafond d'activité

D'après challenges.fr, le gouvernement veut doper le régime ultra simplifié des auto-entrepreneurs, qui connaît un vif succès, avec plus d’un million de bénéficiaires depuis sa création en 2009.

 

RSI : Macron et les technocrates contre les indépendants

Emmanuel Macron, qui s'est enrichi lorsqu'il était salarié d'une banque d'affaires et qui n'a jamais travaillé à son compte, défend une idée toute sociale-démocrate de l'entreprise. Dans son esprit, l'entreprise, ce sont d'un côté des capitalistes héritiers qui possèdent une structure juridique et la rentabilisent, de l'autre des salariés qui lui prêtent leur force de travail... Mais de la prise de risque et de la création de valeur par un travail indépendant, ce que nous appelons historiquement l'entreprise, cette idée-là, il l'ignore superbement et n'en soupçonne peut-être pas l'existence.Un billet de Contrepoints.org

 

L'État providence à l'épreuve du postsalariat

Moins de salariés, moins de cotisants... et moins de prestations. Comment les pouvoirs publics peuvent-ils s'adapter à cette nouvelle donne où les indépendants veulent aussi une couverture sociale et les précaires un revenu de base ? La réponse sur lexpansion.lexpress.fr

 

Quel statut pour les travailleurs 2.0 ?

L'essor des plates-formes pour indépendants, sur le modèle d'User, préfigure un monde où le salariat ne sera plus la norme. Cela va nécessiter la création de nouveaux filets de sécurité. Lesechos.fr nous en dit plus.

 

Bâtir un statut général du travailleur indépendant

Dans le cadre de son think tank Action durable novatrice, la numéro deux du parti Les Républicains, Nathalie Kosciusko-Morizet, lance un cycle de réflexion sur la fin du salariat. Son plaidoyer est sur lesechos.fr

 

Sur fond de chômage, le coworking essaime avec l'envie de "travailler autrement"

"Coworking", "fab labs", "hackerspaces", "télécentres": les spécialistes parlent de "tiers lieux" pour identifier ces nouveaux espaces qui réunissent travailleurs indépendants, autoentrepreneurs, artisans ou encore salariés en télétravail. journaldunet.com nous fait découvrir Casaco, un espace où les "coworkers" disent partager bien plus que des tables de travail et une connexion wi-fi.

 

Raymond Soubie : "Le salariat rebute de plus en plus les jeunes"

Raymond Soubie, spécialiste des relations sociales, est l'invité du Grand Témoin du Figaro. Il s'interroge sur la fin du salariat et assure que le travail indépendant va prendre de l'ampleur dans les prochaines années.

 

Loi Pinel sur l'auto-entrepreneur: un an après, la pilule ne passe pas

Si certaines mesures de la loi Pinel du 18 juin 2014 sont encore en suspens, d'autres, déjà applicables, font dresser le poil des auto-entrepreneurs. lexpress.fr fait le point sur les objets de litige.

 

    Page Suivante >